Cloud Computing

Le cloud computing, ou l’informatique en nuage consiste à exploiter la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Les serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation, selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.), mais, également, au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS.

Les principaux services proposés en cloud computing sont le SaaS (Software as a Service), le PaaS (Platform as a Service) et le IaaS (Infrastructure as a Service). En fonction du service, les systèmes d'exploitation, les logiciels d'infrastructure et les logiciels applicatifs seront de la responsabilité soit du fournisseur soit du client.

Les grandes entreprises du secteur informatique se sont lancées dans le cloud computing et ont investi massivement pour offrir de la puissance de calcul et de stockage. Ce qui constitue un important changement des systèmes informatiques, jusque-là constitués de serveurs situés au sein même de l'entreprise.

Vous trouverez ci-dessous des vidéos concernant le Cloud Computing :

Saas (Software as a Service). Dans ce modèle vous sont fournis avec un accès à l’application des logiciels souvent dénommé logiciels à la demande.

Vous n’avez pas à vous soucier de l’installation, la configuration et le fonctionnement de l’application. Le fournisseur de services le fera pour vous. Vous avez juste à payer (généralement un abonnement mensuel dépendant du nombre de postes) et l’utiliser à travers votre interface client (ordinateur fixe ou portable, tablette, smartphone …).

PaaS (Platform as a Service), vous fournit des plateformes informatiques qui comprend généralement le système d’exploitation, la programmation de l’environnement d’exécution du langage, base de données, serveur web, etc…

PaaS est une solution très évolutive, et les utilisateurs n’ont pas à se soucier des mises à niveau de la plateforme ou de problèmes d’indisponiblité pendant la maintenance.

IaaS (Infrastructure as a service), vous fournit l’infrastructure informatique, les machines virtuelles ou physiques et d’autres ressources comme les serveurs de fichiers, le stockage des données, pare-feu, les équilibreurs de charge, les adresses IP, les réseaux locaux virtuels, etc …

Au lieu d’avoir à acheter des logiciels, des serveurs ou des équipements de réseau, l’entreprise loue ces infrastructures comme un service entièrement externalisé, habituellement facturé en fonction de la quantité de ressources consommées.

Par rapport au SaaS et PaaS, les utilisateurs IaaS sont responsables de la gestion de plus d’éléments : des applications, des données et OS. Les utilisateurs sont responsables des mises à jour de ceux-ci si de nouvelles versions sont publiées.

Le prestataire, quant à lui, fournit la solution de virtualisation, les serveurs, disques durs, le stockage et réseau.

OwnCloud est un logiciel libre offrant une plateforme de services de stockage et partage de fichiers et d'applications diverses en ligne. Il est présenté comme une alternative à Dropbox, lequel est basé sur un cloud public. Dans ownCloud, le stockage des données se fait au sein de l'infrastructure de l'entreprise et les accès sont soumis à la politique de sécurité informatique de celle-ci.

Vous trouverez ici un tutoriel intitulé "Introduction au Cloud Computing avec OwnCloud"

Retrouvez toutes les informations concernant Owncloud sur : https://owncloud.org/

Nextcloud est une solution de services de stockage et de partage de fichiers en ligne. C’est un fork (Version dérivée) se voulant plus ouvert du projet OwnCloud par ses créateurs et ingénieurs.

Retrouvez toutes les informations concernant Nextcloud sur : https://nextcloud.com/

Microsoft Azure est la plate-forme applicative en nuage de Microsoft. Son nom évoque le « cloud computing », ou informatique en nuage (l'externalisation des ressources informatiques d'une entreprise vers des datacenters distants).

Retrouvez toutes les informations concernant Microsoft Azure sur https://azure.microsoft.com/fr-fr/

Vous trouverez ci-dessous des parcours d'apprentissage gratuits :

Office 365 est disponible pour les entreprises. Selon la taille de l'entreprise, ses besoins en termes d'infrastructure et d'utilisation par ses employés, différentes offres existent. En fonction de l'offre choisie, les membres de l'entreprise ont accès à différents services en ligne comme Exchange (une messagerie professionnelle), Skype Entreprise (un service de communication en ligne, web conférence et chat), SharePoint (un ensemble de sites d'équipe intranet, extranet pour le partage en ligne), OneDrive Entreprise (espace de stockage et de partage en ligne personnel), Yammer Entreprise (réseau social d'entreprise) et/ou la suite Office (Word, Excel, PowerPoint, Outlook, OneNote, Access et Publisher), à installer sur 5 PC ou Mac par utilisateur ainsi que sur des appareils mobiles de type smartphones ou tablettes.

Vous trouverez toutes les informations concernant Office 365 à l'adresse : https://products.office.com/fr-FR/

Vous pouvez, en complément, suivre le parcours d'apprentissage Principes de base de Microsoft 365

Google Cloud Platform est une plateforme de cloud computing fournie par Google, proposant un hébergement sur la même infrastructure que celle que Google utilise en interne pour des produits tels que son moteur de recherche. Cloud Platform fournit aux développeurs des produits permettant de construire une gamme de programmes allant de simples sites web à des applications complexes.

Vous trouverez toutes les informations sur Google Cloud à l'adresse : https://cloud.google.com/

G Suite est une suite d'outils et de logiciels de productivité de type Cloud computing destinée aux professionnels, proposée par Google sous la forme d'un abonnement.

La suite inclut les applications Web de Google les plus courantes, comme Gmail, Google Agenda, Google+, Google Drive, Google Docs, Sheets, Slides, Forms et Google Sites.

G Suite inclut des fonctionnalités répondant aux besoins des entreprises, comme les adresses de courrier électronique personnalisées (@votre_entreprise.fr), un espace de stockage de 30 Go pour les documents et les e-mails, ainsi qu'une assistance 24 h/24, 7 j/7 par téléphone et par messagerie électronique.

Contrairement aux logiciels de productivité standard qui stockent les données sur des serveurs classiques dans les locaux des entreprises, cette solution de Cloud computing stocke les données sur le réseau de centres de données sécurisés de Google.

Vous trouverez toutes les informations concernant G Suite à l'adresse : https://gsuite.google.fr/

Amazon Web Services propose un large éventail de produits internationaux basés sur le cloud : calcul, stockage, bases de données, analyse, mise en réseau, services mobiles, outils de développement, outils de gestion, Internet des Objets, sécurité et applications d'entreprise. Ces services aident les organisations à travailler plus vite, à réduire leurs coûts informatiques et à mettre à l'échelle leurs applications. De nombreuses grandes entreprises et start-ups dynamiques ont choisi AWS pour traiter leurs charges de travail très variées, par exemple, des applications web et mobiles, le développement de jeux, l'entreposage et le traitement de données, le stockage, l'archivage, etc.

Vous trouverez toutes les informations concernant AWS à l'adresse : https://aws.amazon.com/fr/

OVH est une entreprise française spécialisée dans les services de cloud computing. Le groupe propose des solutions de cloud public et privé, des serveurs dédiés, de l’hébergement mutualisé, du housing (ou colocation), de l’enregistrement de noms de domaines, de l'accès Internet par lignes ADSL, VDSL et SDSL, ainsi que de la téléphonie sur IP.

Retrouvez le site d'OVH à l'adresse : https://www.ovh.com/fr/

PulseHeberg.com est un service proposé par l’association Groupe PulseHeberg qui est déclarée auprès de la préfecture de Nanterre. L'association est régie par la loi de juillet 1901 et a pour objectif de proposer des services d’hébergement de qualité au meilleur prix.

Aujourd’hui, c’est plus de 35 000 personnes qui nous font confiance tous les jours depuis maintenant mai 2012.

Retrouvez le site de PulseHeberg à l'adresse : https://www.pulseheberg.com/

OpenStack regroupe des outils Open Source (ou « projets ») qui permettent de créer et de gérer des clouds privés ou publics à partir de pools de ressources virtuelles. Six de ces projets assurent les principaux services de cloud computing (à savoir le calcul, la mise en réseau, le stockage, la gestion des identités et la gestion des images). La dizaine de projets restants, disponibles en option, peuvent être groupés pour créer des clouds uniques.

Vous trouverez toutes les informations concernant OpenStack à l'adresse : https://www.openstack.org/


Mémo : Installer OpenStack Stein (all-in-one) sur CentOS 7 avec l'utilitaire PackStack :

  • yum update -y
  • systemctl stop NetworkManager
  • systemctl disable NetworkManager
  • systemctl stop firewalld
  • systemctl disable firewalld
  • systemctl restart network
  • nano /etc/environment (LANG=fr_FR.utf-8 et LC_ALL=fr_FR.utf-8)
  • nano /etc/selinux/config (SELinux=disabled)
  • nano /etc/hosts (IP OpenStack + FQDN)
  • yum install centos-release-openstack-stein -y
  • yum install yum-utils
  • yum-config-manager --enable openstack-stein
  • yum update -y
  • sync;reboot
  • yum install openstack-packstack -y
  • packstack --allinone
  • cat keystonerc_admin (/root)